Energies solaires en Extremadure

panelvega-3

Chêne vert (Quercus Ilex) pres de Navalmoral de la Mata.

En fait l’innovation technologique ne nous épargne pas un fait central: nous vivons sur terre grâce a la radiation du soleil. Depuis des siècles nous transformons (ou plutôt nous profitons de comment les plantes transforment) l’énergie en matière par la photosynthèse, et de fait les plantes sont des panneaux solaires qui ont une vitesse propre de fonctionnement pour cette transformation de l’énergie solaire. Le passage a des cultures d’une plus grande rentabilité économique n’est que dépendre toujours du soleil. Ce qui nous apporte la technologie est la possibilité de transmettre cette énergie du soleil, sans transformation en matière (bois de chauffage, nourriture ou autre produit), mais tout simplement comme électricité. Mais les panneaux solaires ne poussent pas tous seuls, demandent une infrastructure de transport électrique, et nous ne somme pas si habitués a les voir dans le paysage. Quoique les moutons ont l’air de s’y plaire…

panelvegav-2

Entrepot de tabac pres de Vegaviana. Un stockage d' »energie solaire » de la decennie 1950

panelvegav-1

Les moutons semlent apprecier ces nouveaux chênes verts…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s