Mont-Saint-Michel

Formes et silhouettes (3) Collines

Image du Mont St Michel sur Wikipedia

mont st michel

Plan OSM du Mont St Michel

Les formes des choses peuvent répondre a plusieurs raisons. Mais normalement les villes européennes du Moyen Age étaient plus ou moins circulaires car ceci facilitait la construction d’une enceinte avec une bonne relation entre surface défendue et longueur de mur. Étant donné qu’il y avait des motifs pour se défendre, la ville normalement prenait des positions hautes par rapport aux entourages, et souvent elle était directement une colline. Le mont St Michel est un exemple assez clair, mais il y a d’autres, comme Betanzos en Espagne, qui avec seulement 30 m de dénivellement entre les points plus haut et plus bas est déjà representatif. En ces cas, le plan de ville exprime des relations entre les masses bâties, mais ce que l’on voit dans l’espace urbain peut être très diffèrent de ce qui est signalé par le plan. Pour commencer, des murs mitoyens apparaissent, mais le sol aussi doit s’adapter

Betanzos, image du site municipal http://www.betanzos.net

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Patrimoine Mondial (6) Mont-Saint-Michel

La tentation est de le voir isolé, comme Moebius. C'est sa grandeur, mais apporter cette vision au visiteur demande d'etablir des contraintes sur des kilometres autour

La tentation est de le voir isolé, comme Moebius. C’est sa grandeur, mais apporter cette vision au visiteur demande d’etablir des contraintes sur des kilometres autour

Mont-Saint-Michel, Jollain (1680-1690). L'image originale peut etre consulté sur Gallica.fr a l'adresse http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b55004671p

Mont-Saint-Michel, Jollain (1680-1690). L’image originale peut etre consulté sur Gallica.fr a l’adresse http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b55004671p

Le Mont-Saint-Michel vers la moitie du XIXeme siecle et aujourd'hui. Images de geoportail.fr

Le Mont-Saint-Michel vers la moitie du XIXeme siecle et aujourd’hui. Images de geoportail.fr

J’ai entendu dire que les américains disent de certaines choses vraiment exceptionnelles qu’elles sont “comme le Grand Canyon du Colorado; chaque fois que tu t’y rends il surprend ». Je n’ai jamais visité le Grand Canyon, et je n’ai visité qu’une fois le Mont Saint Michel, mais je pense que le commentaire est totalement pertinent.

Le Mont Saint Michel fut inscrit sur la liste du Patrimoine Mondial en 1979 comme élément représentatif du génie créatif humain, témoignage d’une civilisation vivante, et association directe a des événements ou traditions, croyances et ouvrages de signification universelle exceptionnelle.

Quel est l’intérêt du cas du Mont Saint Michel, en dehors de ses valeurs esthétiques indéniables ? la forme dont les différents problèmes de gestion du patrimoine se posent. La délimitation du site protégé et de sa zone tampon a fait l’objet d’intense débat. Protéger visuellement un élément de cette magnitude dans un paysage essentiellement bas mène a imposer des restrictions aux bâtiments ou installations (par exemple les éoliennes) sur des dizaines de kilomètres ; restituer le caractère maritime initial de l’ile, pour éviter sa définitive intégration au continent, nécessite des ouvrages d’infrastructure très couteux qui font aussi l’objet de débats. Et une ile de 1 km2 avec moins de 50 habitants recensées influe ainsi sur un énorme territoire, ce qui mène a des débats intenses sur le véritable sens du développement durable. C’est l’un des cas les plus claires de valeur d’un paysage exceptionnel que je connais, et aussi de la difficulté du partage des couts de sa conservation.

delim-Montstmichel

Site et zone tampon. L’echelle geographique est claire