Inde

Espace touristique (4c)

Vivre est une expérience, donc se maintenir en vie devrait aussi compter comme une. Ce que l’on connait comme tourisme sanitaire est quelque chose de très différent de ce que l’on entend normalement comme tourisme ; la destination apporte au touriste la possibilité d’un soin médical qui dans son pays d’origine n’est pas disponible ou est trop cher. En Espagne il y a eu des cas de certains européens du nord qui venaient pour des opérations dans la sécurité sociale qui n’étaient pas couvertes par celles de leurs pays d’origine, en vertu des accords d’assistance mutuelle en Europe (avec certes des cas de fraude). Il y a d’autres cas de pays (par exemple l’Inde) qui proposent des soins privés a des prix compétitifs, ce qui est aussi en expansion en Espagne. L’hôpital MD Anderson Cancer Center de Houston est un atout touristique pour la ville ? peut être, étant donné sa mention courant pour la matière.

Ce qui est intéressant en ce cas est une immersion inespérée dans les expériences du pays ; de toute façon, il y a aussi des cas de complexes sanitaires spécialisés. Ce genre de tourisme a mobilisé en 2009 prés de 75.000 millions d’euros dans le monde.

Energie (2) Solaire

Le parc solaire de Charanka, sur l’état indien de Gujarat, couvre 20 km2; il est prévu d’atteindre 1 GW de capacité de production quand il sera fini. Entre janvier et octobre 2012 la production électrique fut de 686 GWh, ce qui implique, avec une consommation per capita annuelle de 616 KWh en 2010 d’après la Banque Mondiale, la capacité de desservir 1,11 millions d’indiens pendant une année (ou un peu plus de 111.000 espagnols, 88.700 français ou 51.000 citoyens des Etats- Unis…).

Le projet est associé a un système hydraulique dont les canaux seront au moins partiellement couverts par des panneaux solaires, ce qui permettra de réduire les pertes par évaporation, une bonne idée prés du désert.