Empuriabrava

Mediterranée Espagnole (8)

Empuriabrava apparait comme une initiative touristique sur la municipalité de Castelló d’Empuries au début de la décennie de 1960. Le projet implique la création d’une marina résidentielle (semblable en concept a Port Grimaud en France, un projet lancé sur la Cote d’Azur quelques années auparavant), avec un réseau de canaux navigables et un ensemble de logements individuels et collectifs pour lesquels  la possibilité d’avoir un voilier a la porte devient un atout important. Le projet comprend aussi un aérodrome sportif. La plupart des parcelles sont aujourd’hui édifiées, avec une importante saisonnalité dans l’occupation. Les quelques 15.000 logements ont un peu moins de 8.000 habitants enregistrés (2011), quoique en été on peu atteindre les 80.000 occupants.

La proposition de modification de la Loi Littoral espagnole comprend des dispositions spécifiques pour ce cas, singulier à l’échelle nationale, de telle sorte que l’on tente d’apporter une sécurité juridique aux propriétaires. Jusque a cette date, la délimitation du domaine public et ses zones de protection par rapport a la ligne atteinte par la mer pendant les marées plus haute avait un impact clair sur un lotissement dont les canaux sont soumis à la marée. La question a été polémique dans le cadre du débat sur cette loi et son incidence sur le tourisme.