Cartes 2014 (38) Ou dort internet

 

L’équipe du professeur John Heideman, de l’Université de Californie, a réalisé une carte ; en réalité le travail s’appelle « when the internet sleeps », mais comme le monde est divisé en zones horaires, la carte est une bonne forme d’expression. Il s’agit d’une animation des réponses d’un nombre gigantesque d’adresses IP a un test pour savoir si elles sont actives tous les 11 minutes pendant 35 jours de 2013. La carte montre que pendant les nuits en Europe, le Japon, la Corée du Sud et les Etats-Unis les ordinateurs (et portables et autres appareils connectés au réseau) sont le plus souvent toujours allumés, ou tout du moins bien plus couramment que dans d’autres pays de revenus plus faibles. Des hypothèses sur les causes possibles sont analysées, apportant quelques pistes en guise de conclusion sur le texte et images du site original.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s