Etre a la hauteur (4) Retiro

Retiro

Le Retiro, le bord d’un plateau. Grille de 100 m

Le parc du Retiro apparait comme un espace périphérique de chasse (comme d’autres parcs dans des capitales royales européennes), ici a l’est du ravin du Prado, limite urbaine de Madrid en ce moment.

Le plan de Texeira montre ce jardin par rapport a une pièce essentielle de son ensemble, le Palais du Buen Retiro, aujourd’hui disparu (un peu la même histoire du jardin des Tuileries a Paris par rapport au palais disparu pendant la Commune). Le palais était sur la rampe naturelle qui assurait le lien le plus facile avec la ville ; maintenant on trouve a sa place le quartier des Jeronimos et les Musées du Prado.

La limite sud du parc est bien moins claire ; l’Observatoire est sur une falaise face a Atocha, tandis qu’au nord de Reina Victoria le tissu urbain est hétéroclite. Le tronçon sud de Menéndez Pelayo montre clairement des différences de niveau, tandis que le tronçon nord et les façades vers Alcalá et Alfonso XII sont au même niveau que la rue. L’intérieur du parc n’est pas une plateforme plate, mais le relief y es raisonnablement intégré.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s