Sous le tapis (2) La Corogne

Voici le trait de côte que je connais le mieux. Les données de bathymétrie sont toujours ceux de la General Bathymetric Chart of the Oceans du British Oceanographic Data Center, avec des courbes de profondeur en mètres. La courbe zéro vient d’une généralisation du modelé numérique d’élévations et est un peu extérieure au trait de côte réel, donc je la représente pour montrer la précision de la base, quoiqu’à l’échelle visible ceci permet surtout de comprendre que la différence est réduite.

bajocoruña

Les rías de Galice sont considérées en Espagne un exemple de relation entre terre et mer. Le paysage est marqué par la mer, mais que se passerait-il si la mer disparaissait (hypothèse certes peu vraisemblable) ?. Ici, une grande partie du paysage visible a l’est depuis le monte de San Pedro, une élévation de La Corogne (A sur la carte), serait a une profondeur inferieure a celle de la Tour d’Hercules, le phare romain de la ville, inscrit sur la liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO

bajocoruña-torre

La hauteur de la base du phare sur le niveau actuel de la mer est déjà largement supérieure a la profondeur de la mer autour. Sur l’image es visible la courbe de 25 m de profondeur (de façon approximative), tout comme la hauteur de la tour. Le paysage de cette zone changerait si la mer reculait, mais pas seulement par le manque de l’eau qui unifie ce qui est visible, car il y aurait aussi des reste de naufrages, des déchets déposés pendant des siècles et autres témoignages de la présence humaine dans la ville.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s