Frontieres (1) Tui/ Valença do Minho

Les frontières européennes ne sont plus ce qu’elles étaient. Pas de flics, la même monnaie, et des différences relativement réduites entre les deux cotés. Mais le tabac, ou l’essence, ou n’importe quoi est toujours un peu moins cher de l’autre coté… histoire d’aller faire un tour. Les forteresses ne sont plus ce qu’elles étaient, maintenant il y a des touristes qui vont voir un marché, pas de soldats.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s