Comment affronter la canicule espagnole (1) Ombres et parasols

En Andalousie et dans certaines villes comme Madrid, la façon de maintenir une vie dans certaines rues commerçantes pendant l’été est, simplement, de les couvrir avec des toiles. Cette année, la municipalité de Getafe (banlieue sud de Madrid) a couvert sa rue commerçante principale avec un tas de parasols ; l’expérience a duré peu a cause de problèmes de sécurité des structures de câbles qui supportaient l’ensemble, mais en vérité presque n’importe quel élément apportant une ombre aurait eu le même effet…

La rue Sierpes de Seville utilise des bâches traditionnelles, tandis que la rue Preciados a Madrid utilise un système plus complexe (moins élégant mais peut être plus adapté a des coups de vent) et Getafe a été une tentative d’innovation… Les documents d’urbanisme ne régulent généralement pas la question, et en tout cas ces installations sont temporaires réglées par les normes générales sur l’utilisation des espaces publics, ne serait ce que pour encadrer les responsabilités civiles en cas de problèmes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s