La Gran Vía a Madrid

La Gran Vía: 1,3 km de percée traversant le centre historique de Madrid des 1910. Une veritable centralité urbaine, comme le boulevard Haussmann a Paris ou la rue Ste Catherine a Montreal

La Gran Vía: 1,3 km de percée traversant le centre historique de Madrid des 1910. Une veritable centralité urbaine, comme le boulevard Haussmann a Paris ou la rue Ste Catherine a Montreal

La Gran Vía est au centre de Madrid, depuis son début en 1910, ce qui ont été a Paris les boulevards sous Haussmann : une grande percée dans le tissu ancien de la ville. Mais ici elle reste unique. Avec un plan irrégulier, c’est le moment ou l’Espagne qui a perdu la guerre contre les Etats-Unis en 1898 essaie de reconstruire son image prenant comme référence l’Amérique.

Icone de la modernité dans le Madrid de l’après guerre, des la décennie de 1980 elle entre dans une décadence dont elle commence a s’en sortir vers la fin de la décennie de 1990, pour faire l’objet d’un travail couteux sur son aménagement. La fermeture au trafic au sud de la place de Callao et de la rue Montera a permis d’accroitre les espaces piétons, renforçant la plus forte centralité commerciale de la ville.

La place de Callao en 2009 (droite) et en 2006. L'un des trottoirs les plus empruntés de Madrid devient une grande esplanade pietonne

La place de Callao en 2009 (droite) et en 2006. L’un des trottoirs les plus empruntés de Madrid devient une grande esplanade pietonne

Une vue d'hiver de la partie centrale de la Gran Vía. L'espace pour les voitures est important, même si les trottoirs font 8 metres de large. Le debat sur une plus large place pour le pieton reviens de temps en temps.

Une vue d’hiver de la partie centrale de la Gran Vía. L’espace pour les voitures est important, même si les trottoirs font 8 metres de large. Le debat sur une plus large place pour le pieton reviens de temps en temps.

Partie gauche de l'image precedente. Les terrasses de cafe sont visibles, tout comme les barrieres pietons ou le pavage en granit

Partie gauche de l’image precedente. Les terrasses de cafe sont visibles, tout comme les barrieres pietons ou le pavage en granit

Partie droite de la grande image. Le mobilier urbain est parfois un peu encombrant, tout comme l'acces metro; une solution a la londonniene, avec les acces metro integrées dans les batiments, serait probablement interesante, mais dificile a metre en oeuvre dans la ville existente. En tout cas, ici les trotoirs sont sufissants.

Partie droite de la grande image. Le mobilier urbain est parfois un peu encombrant, tout comme l’acces metro; une solution a la londonniene, avec les acces metro integrées dans les batiments, serait probablement interesante, mais dificile a metre en oeuvre dans la ville existente. En tout cas, ici les trotoirs sont sufissants.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s