Poliorcetique (4) St Nazaire

st naz9

 

Les forteresses sont souvent vues sous un angle romantique: paysages pittoresques, avec une intégration paysagère qui résulte d’une végétation qui a grandi avec le temps… une fois qu’elles sont obsolètes. Saisir son contexte et l’impact de leur construction sur la vie des gens courants n’est pas toujours facile : le cas de St Nazaire est illustratif.

Ville moyenne française qui a commencé sa croissance avec l’industrialisation au XIXème siècle, la défaite française de 1940 la surprend en tant que port important de la façade atlantique. L’occupation allemande et l’extension de la guerre au trafic maritime mène a sa désignation en tant que port de base pour les sous-.marins. Cette condition existe aussi dans d’autres ports, de Brest a Bordeaux, mais a Saint Nazaire, dont le port consiste en un bassin a flot avec des écluses pour faciliter les opérations avec les marées, la base est implantée en plein centre ville. Ainsi, le centre perd sa relation avec la mer, a cause d’un immense bunker, accompagné d’un de taille plus réduite pour protéger une écluse spéciale pour les sous-marins.

Les bombardements alliés visant la base n’ont qu’un impact limite sur elle, mais dévastateur pour le centre urbain ; a la fin de la guerre la base est l’un des derniers bastions de la résistance allemande, mais la ville est disparue et devenu un immense champ de ruines.

Apres la guerre, la base est utilisée par la marine française, mais plus tard abandonnée et utilisée pour certaines activités industrielles. Sa démolition est étudiée, et jugée de loin trop couteuse. La ville est reconstruite autour, mais le centre reste un espace perdu.

Au cours de la décennie de 1990 une opération de transformation est lancée suivant un plan, entre autres, de l’urbaniste barcelonais Manuel de Sola Morales. Un super- ilot est conçu comme un ensemble de mixité fonctionnelle (y compris le centre commercial ouvert « ruban bleu », de telle sorte que par la différence de niveaux, la base a une présence plus réduite en tant que barrière visuelle. Mais la mer et l’eau ne sont pas visibles… je ne sais pas si la base sera encore la en cent ans, mais peut être quelqu’un aura déjà trouvé un rôle pour elle…

En tout cas, je n’aimerais pas que l’on pense que la ville n’a aucun intérêt bunker apart ; la partie côtière compte l’une des meilleures promenades maritimes en France (Jacques Tati a filmé sur une des plages «Les Vacances de Mr Hulot »), et le paysage de l’estuaire de la Loire est très intéressant.

st naz5 st naz6 st naz7 st naz8

St naz1 St naz2 St naz3 st naz4

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s