Poliorcetique (1) Carthagene d’Indes

La qualité d'une place forte peut etre perçue a l'atention consacré par les ennemis. Cette magnifique carte, disponible sur la Biblioteca Digital Hispánica (lien en bas) en temoigne assez...

La qualité d’une place forte peut etre perçue a l’atention consacré par les ennemis. Cette magnifique carte, disponible sur la Biblioteca Digital Hispánica en temoigne assez…

Cartagena de Indias fut fondée en 1533, et devient un port important dans le commerce d’esclaves de la couronne espagnole dans la mer Caraïbe (dans le cadre d’une route ou Portobelo a Panamá permetait d’echanger des esclaves contre les metaux precieux peruviens et La Havane etaiet la porte des Caraïbes). Elle fut soumise a siege plusieurs fois (la premiere en 1544), surtout par des pirates français et anglais, et fortifié par des ingenieurs espagnols et itailens avec une main d’oeuvre africaine.

Cartagena

Les remparts, dont le cout pour la couronne fut objet de commentaires, subsistent aujourd’hui en grande mesure, tout comme la serie de fortifications dans les environs, comme le fort de San Felipe de Barajas. Les deux iles principales sont aujourd’hui unies, et l’architecture coloniale reste visible, melangée avec les batiments plus recents. En comparant la carte ancienne et l’image actuelle, il faut noter que la premiere montre l’ouest vers la partie inferieure.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s