Biblio (21) Mutations du commerce parisien

Commerce parisL’Atelier Parisien d’Urbanisme (un organisme de la ville) realise periodiquement depuis 2000 un recensement des locaux commerciaux de la ville, qui permet une vision de son evolution, aussi bien en nombre qu’en specialités et conditions. Le dernier a ete realisé en avril 2011 et publiée en 2012, en concertation avec la Chambre de Commerce.

Paris comptait en 2011 avec quelques 84.000 locaux en pied d’immeubles, dont 61.232 etait des commerces en activité. Depuis 2007 il y a une baise de quelques 900, qui se correspond presque entierement avec les locaux agrandis para anexion d’autre. La surface de vente est estimée a 4 millions de m2, avec un taux de vacance de 9,6% en 2011. L’une des parties les plus interesantes est le tableau qui montre l’evolution de l’importance relative de chaque specialité, avec une reduction du nombre de bijoutiers- horlogiers et une augmentation du nombre de magasins de motos, par example.

A partir de l’experience sur des etudes sur la question pour des villes espagnoles, je crois qu’il s’agit un bon travail, qui permet de bien percevoir une question centrale: l’evolution du commerce est continue, et ceci demande une flexibilité compatible avec une relation correcte avec le reste de usages de la ville, ce qui est complexe et fait toute la vertue d’un bon reglement d’urbanisme.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s